A-BIME

Présentation

« Connaître pour comprendre, comprendre pour conserver »

Expert du patrimoine et spécialiste du traitement numérique des données, A-BIME est une entreprise innovante alliant cette double expertise au service de la connaissance et de la restauration des bâtiments historiques.

Bureau d’études pluridisciplinaire spécialisé dans le bâti ancien et les Monuments Historiques, son activité est centrée sur la conception de nouvelles méthodes d’investigation, d’analyse, de diagnostic et de gestion des éléments constituant ce bâti patrimonial.

Depuis 2015, A-BIME emploi et développe le concept de la maquette BIM sourcée, consistant à retranscrire sous forme de données numériques, graphiques, l’ensemble des informations du bâti ancien. Données historiques, archivistiques, patrimoniales, archéologiques, thermiques, structurelles… Toutes sont intégrées et centralisées dans la maquette BIM.

Ces nouvelles méthodes, basées sur les technologies numériques, visent à connaître, conserver, gérer et restaurer ces éléments.

Avec une quinzaine de collaborateurs, A-BIME a constitué une équipe multi-compétences d’experts du patrimoine – architectes, ingénieurs structure et matériaux, restaurateurs, archéologues, archéomètres, géologues…- et d’ingénieurs diplômés des grandes écoles (Centrale, Mines, ESTP, INSA, Arts et Métiers…) spécialisés dans la modélisation 3D des ouvrages.

A-BIME est particulièrement reconnu pour deux types d’expertises :

  • Les études diagnostic structures, matériaux et pathologies du bâti ancien
  • La modélisation BIM des ouvrages historiques

Labellisée Jeune Entreprise Innovante (JEI) pour ses travaux de R&D dans ce domaine, A-BIME inscrit sa démarche dans la transition numérique du bâtiment. Elle est particulièrement en pointe dans l’adaptation du BIM au bâti patrimonial : c’est cette méthodologie innovante que nous proposons de mettre en œuvre dans le cadre du projet TAIC.

Quelques références :

  • Cathédrale Saint Just (Narbonne – 11) // Ville de Narbonne : Etude préalable pour la confortation du chœur de la cathédrale
  • Château de Kerjean (Saint Vougay – 29) // DRAC de Bretagne : Reconnaissance des réseaux aériens et enterrés
  • Cité Frugès (Pessac – 33) // Ville de Pessac : Diagnostic architectural et paysager de la cité
  • Prison Jacques Cartier (Rennes – 35) // Rennes Métropole : Mission d’étude et de diagnostic patrimonial préalable à la transformation en lieu culturel et citoyen
  • Cathédrale Saint Gatien (Tours – 37) // DRAC Centre-Val-de-Loire : Modélisation numérique des combles dans le cadre d’un projet de sécurité incendie
  • Cairn de Gavrinis (Larmor-Baden – 56) // Département du Morbihan : Etude de dérestauration et projet de nouvelle restauration
  • Eglise de la Madeleine (Paris – 75) // Degaine : Catégorisation des chapiteaux du pronaos de l’église
  • Assemblée nationale (Paris – 75) // Sculptura : Etude pour la restauration des blocs sculptés du fronton de la façade nord du Palais Bourbon
  • Villa Savoye (Poissy – 78) // CMN Centre des Monuments Nationaux : Création d’une maquette BIM pour la gestion, exploitation, maintenance du bâtiment
  • Centre administratif départemental des Hauts-de-Seine (Nanterre – 92) // DIE Direction Immobilière de l’Etat / CSTB Centre Scientifique et Technique du Bâtiment : Réalisation d’une maquette BIM
  • Ancien siège du journal L’Humanité (Saint-Denis – 93) // OPPIC : Réalisation d’une maquette BIM

Rôle dans le projet TAIC :

Nous collaborons avec les partenaires du projet TAIC afin de réaliser une maquette numérique HBIM (Historical BIM) du Théâtre Antique d’Orange. L’objectif est d’adapter la méthodologie HBIM aux besoins spécifiques de l’étude et du suivi archéologique et de définir, grâce à ce projet pilote, des protocoles d’utilisation du HBIM reproductibles et applicables à d’autres monuments. Cette maquette, combinée à un SIG, concentrera l’ensemble des informations et des représentations du bâtiment. Elle permettra :

  • L’analyse stratigraphique des vestiges en 3D afin d’établir des relations nouvelles entre les unités ;
  • L’archéologie de la construction, grâce aux informations contenues dans la maquette telles que la nature et les caractéristiques techniques des matériaux, permettant de valider des hypothèses de restitution ;
  • L’étude des usages et notamment répondre aux deux questions que sont la gestion de l’évacuation de l’eau et la gestion des flux de spectateurs et personnels ;
  • L’archéologie des ambiances, sonores, visuelles ou climatiques.

Enfin, la maquette HBIM concourt à une communication structurée entre les nombreux interlocuteurs du projet : archéologues, Ministère de la Culture, DRAC, CRMH, SRA, Ville d’Orange (MOA), Agence Architecte et Héritage (MOE), Musée d’Art et d’Histoire d’Orange etc.

Présentation de l’équipe dédiée :

Didier GROUXFondateur A-BIME
Expert pour le diagnostic des pathologies des matériaux du bâti ancien
Expert pour la modélisation BIM du patrimoine bâti
Expert pour les Monuments Historiques auprès la Cour d’Appel de Paris
Expert ICOMOS pour le traitement de la pierre
https://www.linkedin.com/in/groux-didier-6b035083/
Julie LHOMMERéférente HBIM – Ingénieure R&D Ingénieure diplômée INSA Rouen
https://www.linkedin.com/in/julie-lhomme-4b3b49172/
Guillaume QUERERéférent BIM – Ingénieur R&D, spécialisé base de données & IA
Ingénieur diplômé Centrale Nantes
Licence en conservation-restauration des biens culturels
https://www.linkedin.com/in/guillaume-quere-48a464125/
Marie-Cécile GROUXDirectrice développement et prospective Ingénierie
Experte en ingénierie culturelle et financière
https://www.linkedin.com/in/marie-c%C3%A9cile-groux-183053aa/
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search