L’archéologie de l’architecture au service des monuments

XIIIe colloque international d’histoire et d’archéologie : Connaître, conserver, transmettre, du mardi 23 novembre au samedi 24 novembre 2023

Programme du colloque

Colloque organisé par la Ville de Fréjus / Direction de l’Archéologie et du Patrimoine, en partenariat avec l’Institut de Recherches sur l’Architecture Antique (Aix-Marseille Université), la Société d’Histoire de Fréjus et de sa Région et Connaissance du Patrimoine.

Théâtre Le Forum / Salle Jean Cocteau
83, boulevard de la Mer – 83600 Fréjus

Télécharger le programme détaillé

Communication du jeudi 23 novembre, 14h15-14h45 :

Le théâtre antique d’Orange, l’expertise archéologique au fil des travaux de restauration du monument

par Sandrine Borel-Dubourg, Marc Panneau, Soline Delcros et Anna Papadopoulou

Maquette BIM du théâtre antique d'Orange

Le théâtre d’Orange est un monument historique majeur de l’histoire de l’architecture inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco et un grand équipement culturel contemporain. À ce titre, il est à la fois l’objet et le support d’activités socio-économiques, culturelles et scientifiques. Depuis 2015, il fait l’objet de restaurations qui se poursuivront jusqu’en 2024 et qui représentent une opportunité unique d’approfondir son étude archéologique. C’est pourquoi l’IRAA a assuré les missions de suivi archéologique de six tranches annuelles de travaux de restauration, la septième et dernière tranche (2023-2024) étant actuellement en cours. La présence des échafaudages permet à l’IRAA d’étudier l’architecture de l’ensemble monumental, son décor et ses transformations tout en assurant l’enregistrement des données archéologiques du secteur concerné par chaque tranche de travaux. Le suivi archéologique permet de renouveler et d’enrichir de façon notable les connaissances sur le monument. Parallèlement à cette étude et depuis début 2022, le projet de recherche TAIC2, porté par l’IRAA avec le soutien de la fondation A*Midex, vise à développer des outils et des protocoles qui permettent de mieux inscrire la recherche scientifique dans une démarche interdisciplinaire de coordination et de partage avec les acteurs patrimoniaux, économiques et culturels qui œuvrent pour la conservation, l’étude ou l’utilisation du monument. A cette fin, ce projet souhaite faire du théâtre d’Orange un champ d’application qui s’appuie sur les robustes acquis en archéologie des Systèmes d’Informations Géographiques pour les associer au potentiel du HBIM (Historical Building Information Modeling). Ce processus adapté à la gestion patrimoniale, appliqué pour la première fois en France à un édifice antique, permet le travail collaboratif autour d’une maquette paramétrique 3D du monument liée à une base de données des informations du bâti.



Citer ce billet
amendesd (2023, 12 octobre). L’archéologie de l’architecture au service des monuments. Un Théâtre Antique Intelligent et Connecté. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://taic.hypotheses.org/1688

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search